«

»

Jan 08

Perspective et ancrage en PNL

Restructuration des schémas ; Le pouvoir de la perspective

La restructuration consiste à prendre conscience qu’une expérience désagréable peut toujours se révéler, comme quelque chose de bénéfique.

Comment procéder pour libérer son esprit de pensées négatives. Commencer par vous en dissocier. Prenez l’image de la personne ou de la chose dans votre main. Mettez-la dans un contexte drôle, humoristique, rendez-le ridicule. Puis imaginez-le amical, chaleureux, en train de vous supplier de l’aider. Enfin demandez-vous si tout cela est suffisamment important pour que vous gâchiez votre week-end, et si vous avez vraiment de bonnes raisons de vous inquiéter.

Les points d’ancrage de la réussite

Les grands dirigeants savent comment motiver les gens en faisant de tout ce qui arrive un modèle de possibilité.

Grâce aux points d’ancrages, vous pouvez créer un mécanisme constant de déclenchement à volonté qui générera l’état désiré sans que vous ayez à y penser.

 

 

 

 

Le pouvoir d’un point d’ancrage dépend, entre autre choses, de l’intensité de l’état originel auquel il est lié.

  1. Plus le point stimulus du point d’ancrage sera intense, plus le conditionnement et son efficacité sera assuré
  2. Le stimulus doit être initialisé au moment optimum d’intensité de l’état désiré
  3. Le stimulus doit être suffisamment original permettant d’être clairement identifié
  4. La répétition du stimulus à l’identique garanti la bonne réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>